Se retrouver >>

 

LA SOCIÉTÉ NAUTIQUE ORGANISE BEAUCOUP D'EVENEMENTS TOUT AU LONG DE L'ANNÉE

Parce que se retrouver est essentiel. Parce que les adhérents partagent les mêmes liens avec la mer et les traditions, la société nautique organise des événements tout au long de l'année. Le partage est au coeur de notre coin de paradis. 

 

N'hésitez donc pas à venir de temps à autres consulter notre agenda.

Donnez-nous votre avis, venez nous rencontrer. C'est ça la SNC !

 

La SNC à l'Ocean Racing de Mandelieu

Le 02/04/2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La SNC était représentée par Gérard SAMBLANCAT, Yves LLOBERE à l'Océan Racing (sélectif national FFCK) du samedi 23/03 organisé par le COV de Mandelieu .

Par cette belle journée ensoleillée le  parcours partait du cap croisette, au bout de la baie de Cannes, pour contourner les îles de Lérins et rejoindre enfin la plage Robinson à Mandelieu la Napoule. Soit une distance d'environ 16 kilomètres.

Pirogues et surfskis prenaient le départ à 12h30 pour une durée d'environ 1h45. 

Satisfaits et fatigués nous sommes repartis avec la ferme volonté de faire mieux encore la prochaine fois et, pourquoi pas, lors de l' Océan Racing de Toulon le 20/04....

 

 

Odyssée du 13

Le 26/05/2017

 

Véro et Fred ont  participé à l'Odyssée du 13. Ils ont tous deux réalisés de meilleurs temps que  l'an  dernier  ( Fred 49: 36 s , Véro 51:57 s).  Tous ceux qui ont participé à cette épreuve  ont droit à nos félicitations

Aux couleurs de la SNC

Le 02/04/2019

Louis nous informe avoir reçu les SWEATS  AUX COULEURS DE LA S N C.

Toutes tailles disponibles au prix de  17 € 50

Le grand nettoyage de printemps

Le 21/05/2017

 

Le grand nettoyage de printemps de la calanque s'est tenu samedi 20 mai.

C'est une tradition, une bonne tradition, que de nettoyer place  et  bateaux après l'hivernage.

C'est aussi l'occasion pour les membres de se retrouver, de remonter pour certains les manches, et pour tous de vider le verre de l'amitié.

 

 

 

 

Un grand merci aux organisateurs !

Deux bennes étaient à disposition. Les allées ont été sarclées, les arbres taillés, les détritus retirés.

Ce nettoyage prenait place dans le cadre de l'Opération Calanques propres organisée tous les ans.

Est il besoin de rappeler que les déchets, nos déchets,  envahissent la mer, que Marseille n'est pas épargnée...
Outre leurs nuisances sur l'environnement, est il besoin de rappeler que ces déchets ont de multiples impacts, trop souvent négatifs, sur les écosystèmes.

Rue d'Endoume : l'espoir  avec un nouveau graf de Jef

Le 24/04/2017

 

 

 

 

 

 

 

Au carrefour rue d'Endoume, Corderie, Jef signe un nouveau graffiti.

Si le premier représentait un homme assis, tête basse, coupé du monde, celui ci représente un enfant assis auprès d'une cage ouverte, souriant et regardant le ciel.

L'espoir est de retour.

 

SNIM 2017

Le 11/04/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​Organisée par la Société Nautique de Marseille depuis plus d’un demi-siècle, la 52e édition de la Semaine Nautique Internationale de Méditerranée promet une belle bagarre entre les cadors de la jauge IRC, dont nombre d’entre eux ont changé leur monture cet hiver.
Avec 115 bateaux inscrits à ce jour, six nationalités représentées, et près de 1500 marins attendus à Marseille, l’édition 2017 aura fière allure.

Entre les professionnels rompus et les amateurs avisés et passionnés, le week-end pascal sera marin et agité....

Rue d'Endoume, un pochoir de Jef Aérosol

Le 23/03/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant le  Four des navettes, à deux pas de l’abbaye Saint Victor, au coin de la rue d’Endoume, là où l’œil s’échappe vers le Vieux Port et les forts St Jean et St Nicolas, il est assis depuis deux jours, tête penchée, avant-bras sur les genoux, un sablier posé devant lui.

Cheveux grisonnants, vêtu d’une veste de velours côtelé d’une même couleur monochrome que le jean, à ourlet replié, et la paire de tennis, il garde les avant-bras posés sur les genoux, ignorant les passants.

Qu’attend-il ainsi  ? Il n’est pourtant pas si vieux, et semble en pleine possession de ses moyens physiques, alors qu’attend-il assis sur ce tabouret, refermé sur lui-même ? Une fournée, une pièce, un ami, un travail, un bateau, ou … plus rien ?

Jef Aérosol est un graffeur  reconnu internationalement. Son 1er pochoir marseillais figure au cours Julien.

La mer, "cette machine à voyage", travaille aussi parfois en grinçant.


"Les lames transportent à terre des crabes étonnés, improvisent des piscines au haut des rochers, concassent gloutonnement des palourdes, vomissent dans les calanques de mica noir et jusqu'au fond des grottes des arêtes de palmiers, des algues, du sable gris, de l'écorce de chêne-liège, des oursins aux piquants brisés et des bouchons de flotteurs blanchis, arrachés aux filets qui sèchent sur la plage, pareils à des vertèbres de chameau dans le désert...."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Les vagues, vieillards à longues barbes, se jettent en avant, crachent comme des prophètes, crachent de toutes leurs forces, puis ravalent leur salive dans un silence plein de galets et relancent une bave qui leur retombe sur la tête. Le rivage gémit. Tout plie, se déplie, se replie."

Paul Morand - "Méditerranée, mer des surprises" - 1938, Editions du Rocher

 

 

 

Peintres au travail....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la SNC il y a toujours une peinture  à passer, un vernis à reprendre, un boulon à serrer....

Bain de Noël

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bientôt les fêtes de Noël .....Sur nos rives, chacun s'y prépare.

Pour certains il y a des épreuves initiatiques incontournables. Le Bain de Noël est de celles là !
Aussi, samedi 17, sous un soleil timide, une brise  assoupie, trois vagues se sont jetées sous le pont de la Fausse Monnaie. La première, "Les pros", tenue néoprène, s'est jetée à l'eau pour voir si l'île Degaby  était toujours pointe d'Endoume, la deuxième, "Même pas peur",  les suivit en maillots pour vérifier si la Petite Ourse ne connaissait pas le même sort que les cabanons de Maldormé, la troisième, la plus conséquente, "Buvons à la santé", menée par Louis et les élus, avec écharpes et polaires, prit d'assaut buffet et apéritif...

Autant dire que les douches chaudes furent bruyantes, le chauffage de plein air serré de près et l'apéritif grandement apprécié.

Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué au succès de cette journée.

 

Le Grand Nettoyage de la Calanque

Le 28/05/2016

 

 

 

 

 

Cela n'arrive qu'une fois par an, au printemps. Tous les membres se réunissent pour mettre de l'ordre dans les plates bandes, sous les bateaux, dans les abords et même sous l'eau !

On taille les arbres, on coupe les lianes, les mauvaises herbes. On révise le matériel, on remplace celui qui a déjà trop servi, on graisse, on polit, on frictionne, on nettoie. 

On retire les détritus cachés sous les feuilles, abandonnés parfois par des mains expertes en camouflage, ou, plus simplement poussés par les vents d'hiver quand ils tourbillonnent dans la calanque. 

On se prépare, en somme,  à l'été qui vient.

Deux bennes avaient été mises à notre disposition pour cette énième opération de nettoyage du littoral. Deux bennes pleines dès midi.

Dans la calanque les plongeurs  draguent les fonds et retirent ce que le vent, la mer, et nous même,  y avions lâchement, bêtement abandonnés. Et peu à peu les kayaks-bennes à ordures mis à la disposition des plongeurs se remplissent...

Tandis que Gaétan code les BIP d'accès au Club.

Tous les bras s'activent : qui à distribuer gants et matériel pour arracher, couper, rateler les mauvaises herbes, qui à nettoyer les moules, qui à tailler les figuiers qui chaque année croissent plus vite, plus loin, qui, dans un immense plat de paëlla, à faire blondir oignons et fondre les condiments.

Jean Claude est à la manoeuvre pour 40 kg de moules. Cuisinées au vin blanc, puis à la bière, assaisonnées de gingembre, laurier, poivre, coriandre et  jus de citron, bref, un travail de pro pour mijoter un vrai délice...

 

Nous ne ferons pas l'exégèse du menu, mais, après entrée, dessert, vins, bières et travaux...  l'après midi à l'ombre du murier ne fut qu'une longue sieste !

La sardinade...

 

La sardinade est une recette festive de cuisine méditerranéenne qui se pratique, comme chacun sait, surtout dans le sud de la France.

Sur les bords de la Méditerranée principalement, puisque les sardines doivent être très fraîches, pêchées le jour ou la veille.

 

Elles se cuisent entières sur un grill placé au-dessus des braises, sans être vidées et sans avoir coupé les têtes. Elles sont simplement arrosées d'un filet d'huile d'olive et saupoudrées de fleur de thym ou d'herbes de Provence.

Pour accompagner la sardine les vins blancs de la région sont parfaits. Ceux du Languedoc, Saint-chinian, Minervois, Costières-de- Nîmes ou Côtes-du-roussillon ne sont pas mal non plus ! 

Pour la sardinade le blanc compte au moins autant, certains même disent plus, que la sardine, mais... cela se discute avant le 1er verre !

Célébration >>

 

RETOUR SUR LES FESTIVITES DES 100 ANS DE LA SNC :
TROIS JOURS DE FÊTE POUR UNE CALANQUE PAS COMME LES AUTRES

C'est sur trois jours que pour fêter ses 100 ans la Société Nautique de la Corniche et Louis Salles, son président, avaient concocté les festivités.

Tout d'abord, elle a offert gratuitement une remarquable et douce soirée au Théâtre Silvain avec un concert de l'orchestre philharmonique de Provence, sous la direction de Michel Camatte. Commencé par la Barcarolle des contes d'Hoffmann pour terminer par les principaux thèmes de Carmen, rien n'était plus agréable que d'entendre ces interprétations d'Offenbach, Rossini, Bizet, sans sono tonitruante, l'acoustique du théâtre se suffisant à elle-même, avec en fond de scène la magnifique pinède, qui a beaucoup participé aux décors des spectacles lorsque dans les années 50 l'opéra de Marseille s'y installait pour l'été.

Les applaudissements du nombreux public et surtout les voisins ont prouvé leur contentement et ceux qui se remémoraient les soirées magistrales du temps de leur jeunesse avaient un peu de nostalgie et demandaient s'il y aurait cet été d'aussi agréables soirées.

Le lendemain une importante paëlla réunissait sociétaires et amis au théâtre, repas achevé par un immense gâteau de 2 m 40 sur 0,60 magnifiquement orné de poissons en sucre filé, toujours dans une ambiance festive et conviviale car les membres de la SNC ne sont pas seulement adhérents, ils sont surtout des amis. Et, ces amis, ont su remercier récompenser le travail de leur président Louis Salles par un très beau cadeau sans oublier son épouse Nicole, à qui ils ont offert de jolies fleurs.

Dimanche soir c'est par un apéritif musical que les sociétaires étaient conviés dans la calanque sous les arches du pont de la Fausse Monnaie en présence de Sabine Bernasconi, conseillère générale, qui a tenu a rappeler le travail du président et de ses amis pour l'entretien de la calanque, de son environnement, allant même jusqu'à Maldormé avec le Dolphin Club of Maldormé. Malgré le vent, c'était encore une ambiance de fête et l'ensemble de jazz 'the undecided moaners" avec ses jeunes musiciens et sa chanteuse, tous de la région, a remporté un grand succès, vivement applaudi par tous et surtout les danseurs qui s'étaient laissés aller à quelques pas bien rythmés.

Mais il  y a une fin à tout, il a fallu se quitter la nuit venant, mais... peut être vont ils se retrouver d'ici quelques temps pour festoyer encore un peu.

Claude Grillet Berthelot