Le fantasme des îles : le tour du Frioul en kayak

 

 

Le Frioul est semblable aux calanques : des falaises de calcaire blanc tombant dans la mer.  
On y retrouve toutes les espèces endémiques du littoral, ainsi que quelques espèces rares et protégées, communes avec Riou.

La faune est pauvre, essentiellement composée d' oiseaux de mer, la plupart rares et protégés. Les seuls mammifères sont des espèces introduites comme à Riou :  lapins de garenne,  rats noirs, auxquels se rajoutent  des chats errants.

L'archipel est très sec, il y pleut moins qu'à Marseille et moins qu'à Riou. Son faible relief explique ce déficit pluviométrique. Ces conditions, combinées aux vents souvent violents qui soufflent, ont développé une végétation rase présentant les mêmes espèces protégées qu'à Riou.

Le tour du Frioul peut se faire dans le sens des aiguilles d'une montre, ou en sens contraire. Le vent détermine le choix. 

De la Pointe d'Endoume, généralement,  on vise en kayak le Sourdaras ou le château d'If et de là, soit la calanque de Ste Estève, soit le port de Pomègues, soit le Cap de Croix au nord est de Ratonneau.  Les vents dominants étant nord ouest et forcissant avec la brise thermique c'est généralement  dans le sens contraire des aiguilles d'une montre que le Frioul se contourne.

Au Cap de Croix, les kayaks  passent sous l'ancienne batterie allemande, dépassent le port de l'Eoube, débordent la pointe de Banc et traversent le port du Banc. Puis ils coupent la calanque du Berger, belle, étroite, sauvage mais souvent encombrée de plastiques.

Ils doublent la pointe du Soldat, coupent la Calanque de Morgiret, passent à terre du Petit Salaman, et doublent, enfin, la pyramide de la pointe Brigantin, laissant à l'ouest l'îlot de Tiboulen du Frioul coiffé d'un phare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'ouvre alors la Baie du Grand Souffre ....
Eviter de se rapprocher de la digue Berry et de sa station d'épuration, surtout l'été, mais la traverser en visant la pointe Roucas, sous la Tour du Poméguet derrière laquelle se cache le port de Pomègues. Toute une série de petites criques indentent, ici, la côte ouest de Pomègues, jusqu'à la Pointe de La Luque.
Passer à terre du Gros Estéou, saluer au passage les cormorans et se diriger vers la pointe de Crine qui offre au pied du Sémaphore une très jolie crique quand elle n'est pas envahie...

Déborder la Pointe de Carapègue, un joli mouillage se cache derrière, et longer la falaise qui, contournant la Pointe de La Luque, se poursuit jusqu'à la Pointe de Marlet. Passer à terre du rocher du Cap Caveaux.

Le Cap Caveaux constitue la pointe sud de Pomègues. Les allemands ont bétonné là toute une série de batteries.

Passé le Cap, l'île Maïre, les calanques et la rade sud de Marseille se découvrent .
Juste derrière le cap, la calanque des Cambrettes abrite un quai, toujours occupé par un pêcheur à la ligne...
Au delà, sous les baraquements allemands de le Seconde Guerre, s'ouvre la Grande calanque.

La Pointe Debié, abrupte, débordée, la Pointe De Pomègues se présente. Le port antique romain avec ses bites d'amarrage taillée dans le calcaire, ses tunnels pour saisir les amarres, est là. C'est un joli et bon abri que domine la Tour du Poméguet. L' élevage piscicole restreint la taille du port. C'est le dernier mouillage avant le port de plaisance. Et c'est aussi le port des pipes, de ces pipes au culot en terre que les marins jetaient par dessus bord après usage, pipe d'opium pour calmer la douleur, pipe d'opium dans l'attente de la fin de la quarantaine.

 

A l'abri de la digue Berry, face aux hangars des dirigeables, le mouillage antique des galères de César, est devenu port de plaisance, un port bordé de constructions bétonnées dans les années 70, avec quelques rares commerces et des habitations. Il abrite l'une des trois stations du service du pilotage de Marseille-Fos.

Moins d' une centaine d'habitants vivent à l'année ici.

 

 

L'archipel, est classé zone Natura 2000.  Il fait l'objet d'un plan d'action pour sa préservation.

Historique de l'archipel du Frioul

.